Marais/Turner/Telemann/Purcell/Haendel

p1150015a
Marin Marais (1656-1728)
Suite en trio n°1 en Do Majeur(extraits)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


1. Prélude (00’00)
2. Sarabande(01’50)
5. Loure(03’25)

Elizabeth Turner ( ?- ?)
Songs

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


n°15.(00’00)
n°16. (02’15)
n°17. (05’20)

Georg-Philipp Telemann(1681-1767)
Première Suite pour flûte, violon et continuo en mi mineur (extraite des Quatuors Parisiens)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


2. Rigaudon (00’00)
4. Réplique (03’05)

Henry Purcell (1659-1695)
If music is the food of love

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


O let me wep (extrait)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Georg-Friedrich Haendel (1680-1759)
Haec est Regina virginum(extrait)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Christine Raphaël, soprano | Jean-Charles Ferreira, violon et alto | Hélène Burle-Cortés, flûte à bec et basson | Béatrice Kreilos, flûte à bec | Jöel-Marie Kreilos, traverso | Sébastien Simond, continuo : clavecin et piano-forte

Christine Raphaël, soprano
Après l’obtention d’une médaille d’or de chant à l’unanimité à Charleville Mézières, Christine Raphaël poursuit ses études à Paris avec Noëlle Barker, Richard Miller et Glenn Chambers. Elle a travaillé sous la direction de Françoise Lasserre, Didier Bouture, Fritz Bultmann, Rudolph Piernay, Emmanuel Bonnardot… en chœur ou en tant que soliste. Ses goûts éclectiques l’ont aussi amené à la chanson française et anglo-saxonne avec l’ensemble vocal Chili Con Carne dont elle est la co-fondatrice.
Diplômée d’état, elle est professeur de chant et d’art lyrique au Conservatoire Marcel Landowski de Troyes. Sa passion pour la polyphonie l’amène à enseigner également au Centre d’Art Polyphonique de Champagne-Ardenne.

Jean-Charles Ferreira, violon et alto
Après avoir étudié l’alto au Conservatoire Régional de Nancy, Jean-Charles Ferreira obtient en 1995 un Premier Prix d’alto au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Lyon dans la classe de Jean-Philippe Vasseur. Il obtient par la suite le Diplôme d’Etat et le Certificat d’Aptitude de Professeur d’alto, qui lui permet d’enseigner au Conservatoire de Troyes depuis dix d’années.
En outre, Jean-Charles Ferreira se produit régulièrement en concert avec différents orchestres tels que l’Orchestre des Champs-Élysées dirigé par Philippe Herreweghe, Les Talents Lyriques dirigés par Christophe Rousset, ou le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet. L’altiste a participé également à de nombreux enregistrements dont le répertoire s’étend de Purcell à Fauré en passant par Mozart et Brückner.

Hélène Burle-Cortés, flûte à bec et basson
Diplômée de la Ville de Paris et de son Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM), Hélène Burle-Cortés est bassoniste et flûtiste à bec. Elle enseigne le basson au Conservatoire de Troyes et se produit dans divers orchestres tel que l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre Symphonique de l’Aube ou encore l’Orchestre de Chambre de l’Yonne.
Passionnée de musique ancienne, elle se produit aussi sur bassons anciens au sein d’ensembles tels que le Concert Spirituel, la Grande Écurie et la Chambre du Roi, les Siècles, Opera Fuoco, l’Académie Sainte Cécile…

Béatrice Kreilos, flûte à bec
Née à Sélestat, Béatrice Kreilos a fait ses études au Conservatoire Régional de Strasbourg. Elle a étudié la flûte à bec au sein du département de musique ancienne, a suivi des cours de diminutions baroques et de musique de chambre. Elle y a terminé son cursus par une Médaille de Formation musicale. Parallèlement elle a fait une Maîtrise de Musicologie, ainsi qu’un CAPES de Musique.
Ce qu’elle aime par-dessus tout, est de faire découvrir la musique aux enfants qui n’ont pas eu la chance de suivre des cours spécialisés. Actuellement, elle enseigne dans deux collèges de la région de Troyes, et vit sa passion de l’enseignement à travers les projets qu’elle réalise avec ses élèves: création de plusieurs livres-disques, chansons engagées contre le SIDA, spectacles pour les personnes âgées des maisons de retraite, les enfants de l’hôpital… En dehors de ses cours, elle aime particulièrement la composition musicale assisté par ordinateur qu’elle met au service de ses cours.

Joël-Marie Kreilos, traverso
Né en Allemagne, Joël-Marie Kreilos débute son parcours musical avec la flûte traversière moderne dans l’Orchestre des jeunes « Freiburger Jugend-Orchester » à Fribourg-en-Brisgau dans le sud de l’Allemagne. Puis il commence l’étude de la flûte traversière baroque à l’âge de 15 ans à la Schola Cantorum Basiliensis de Bâle (Suisse). Il continue ensuite ses études musicales à Strasbourg et finalement à Paris où il obtient un Premier Prix de flûte traversière baroque (ou traverso).
En parallèle, il obtient une Licence de Musicologie et enseigne la musique et la flûte traversière durant quelques années, pour finalement s’orienter vers la composition musicale assistée par ordinateur, un autre de ses centres d’intérêt. Néanmoins la flûte traversière baroque reste toujours pour lui une passion à laquelle il s’adonne régulièrement.

Sébastien Simond, continuo

Diplôme d’état de pianiste-accompagnateur en 1995, Sébastien Simond est d’abord soprano soliste chez les Petits Chanteurs à la Croix de Bois entre l’âge de 9 et 13 ans puis poursuit des études « académiques » de musique dans différents Conservatoires de Paris.
Depuis 1991, il est claveciniste-accompagnateur dans différentes écoles de musique à Paris et depuis 2001 au Conservatoire de Troyes.

Enregistré en public en juillet 2010 à Troyes dans le cadre du Festival Ville en Musique.

Une réflexion sur “ Marais/Turner/Telemann/Purcell/Haendel ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-label