Variations d’Alexandrins – Gluck

gluckweb

Christoph Willibald Gluck (1714-1787)
Orphée et Eurydice (extraits)
Acte III:
n°41: Fortune ennemie (Air et duo, Eurydice et Orphée) (00’00)
n°42: Quelle épreuve cruelle (Récitatif, Orphée) (03’59)
n°43: J’ai perdu mon Eurydice (Air, Orphée) (05’03)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Orphée: Léopoldine Bonnet, alto | Eurydice: Marion Gomar, soprano | Galatée Bonnet: piano

Léopoldine Bonnet: Orphée (alto)
leopoldine-bonnet
Léopoldine Bonnet est actuellement en CFEM (Certificat de Fin d’Etudes Musicales) au Conservatoire Régional de Boulogne-Billancourt dans la classe de Blandine De Saint-Sauveur. Elle a débuté dans le même lieu dans la classe d’Isabelle Poulenard. En 2002, elle chante en soliste au concert du Président de la République à la Basilique de Saint-Denis. Puis, elle se produit deux années consécutives au Festival d’Art lyrique de l’Opéra de Florence. En 2008, elle est lauréate du concours de l’UFAM. La même année, elle participe au Festival de Duluth au Etats-Unis dans Samson et Dalila de Saint-Saens et Le Trouvère de Verdi. Elle a interprété de nombreux rôles au sein de productions telles que la Flûte Enchantée de Mozart, l’Opéra de Quat’Sous de Kurt Weill, Coup de Roulis de Messager, les Mamelles de Tiresias de Poulenc et Jephté de Carissimi.

Marion Gomar: Eurydice (soprano)
marion-gommar
Marion Gomar est actuellement étudiante à la Hochschule für Musik de Leipzig (Allemagne) dans le cadre d’un partenariat Erasmus avec le CRR de Boulogne-Billancourt. Elle a débuté en 1993 à la Maîtrise de Paris dirigée par Patrick Marco puis dans la classe de Christine Demangel. En 2005, elle obtient le 1er Prix du concours supérieur de l’UFAM. En 2008, toujours à Boulogne, elle obtient un 1er Prix de chant (DEM mention très bien) dans la classe de Blandine de Saint-Sauveur et rentre par la suite en Cycle d’orientation professionnelle. Elle a interprété plusieurs rôles solistes comme Elvira dans l’Italienne à Alger de Rossini (Festival OFF Avignon 2007), Fiordiligi dans Cosi Fan Tutte de Mozart (ces deux productions avec la Compagnie In-Sense), ou encore Jenny dans l’Opéra de Quat’Sous de Kurt Weill, la Grosse Dame dans les Mamelles de Tirésias de Poulenc et la Première Dame dans die Zauberflöte de Mozart (avec le CRR de Boulogne et le Studio Théâtre d’Asnières).
La transmission lui tient aussi à cœur et c’est pour cette raison que Marion enseigne en « filière voix » au CRR de Boulogne et qu’elle participe à de nombreux projets dits « jeunes publics » comme un Récital à La Courneuve dans le cadre 10 mois d’Opéra avec l’Opéra de Paris et une Création : Chat Vous Dit ? autour des Fables Enchantées d’Isabelle Aboulker.

Galatée Bonnet: piano
galatee-bonnet
Galatée Bonnet intègre en 2005 l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de Françoise Buffet Arsenijevic. En 2007, elle obtient le Premier prix à l’unanimité du concours de l’UFAM (degré Honneur). Elle a donné plusieurs récitals seule, en tant que chambriste ou accompagnatrice. Galatée prépare actuellement le Diplôme supérieur d’enseignement et le Diplôme supérieur de musique de chambre. Parallèlement, elle se consacre à l’enseignement et occupe un poste d’accompagnatrice au Conservatoire de Sèvres.

Enregistré en concert à la Salle Adyar, Paris dans le cadre du Concert de l’Assoctiaion Variations d’Alexandrins logo-va
Crédits Photographiques : photos du concert © Léa Marchand/Mars 2010 ; photos d’artistes : © D.R./Mai 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-label