Duo Papadopoulos/Sonates de Haydn (LBE 03)

Joseph Haydn (1732-1809)

Sonate Hob. XVI : 24 en ré majeur

1. Allegro

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


2. Adagio

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


3. Finale : Presto

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dimitri Papadopoulos, piano

Né en 1985 à Princeton (USA), Dimitri Papadopoulos commence ses études de piano en France à l’âge de 7 ans. Il est diplômé du CNSMD de Lyon (1er prix mention très bien à l’unanimité et avec les félicitations du jury, classe de Edson Elias) et de la Folkwang-Universität der Kunste d’Essen (Master of Professionnal Performance, classe de Arnulf von Arnim).

Vainqueur de nombreux concours internationaux en France (1ers prix à l’unanimité aux concours de Vulaines-sur-Seine, Saint-Nom-la-Bretèche, Lagny-sur-Marne,…), il a su également s’imposer à l’étranger (5e prix à Senigallia, 2e prix à l’Incontro Internazionale Giovanni Pianisti Roma, 2e prix à l’Incontro Internazionale Giovanni Pianisti Figline Valdarno, 1st Steinway-Förderpreis Düsseldorf 2010, 3e prix au concours Max Reger 2011à Karlsruhe).

En 2002 il a reçu à Karlsruhe le prix du forum Européen des Cultures, prix qui récompense un jeune artiste étudiant en Europe.

Régulièrement invité à suivre des master classes (notamment à l’Académie musicale de Villecroze dont il a été boursier), Dimitri Papadopoulos a pu bénéficier de conseils de grands maîtres tels Dominique Merlet, Alicia de Larrocha, Charles Rosen, Sergei Maltzev, Krystian Zimerman.

Récemment, il a reçu le soutien de la Société Générale à travers la fondation Mécénat Musical Société Générale, ainsi que le soutien de la DAAD (Deutscher Akademischer Austausch Dienst).

Il se produit régulièrement en récital, en musique de chambre, ainsi qu’en soliste avec orchestre, dans de nombreux pays et au sein de prestigieux festivals tels  le Klavierfestival Ruhr, le festival de musique de Strasbourg, le festival jeunes talents à Paris, le festival de musique contemporaine Musica (Strasbourg), le festival de musique de Menton, le festival de l’Epau, le festival Pontino de Latina (Italie), le festival de musique d’Héraklion (Crète), Young Talents Athens, le festival d’été d’Anversa (Italie), le Chamber Music Festival of Thy (Danemark), Murten Classics (Suisse), …

Il est en outre directeur artistique d’un festival de piano et musique de chambre à Saint-Jean de Côle (Dordogne).

Dimitri Papadopoulos a récemment été l’invité des ondes de France Musique, dans les émissions de Gaëlle Le Gallic (générations jeunes talents) et de Frédéric Lodéon (Plaisirs d’amour).
Il s’est également produit sur les ondes Allemandes (SWR).

A côté de la musique, il est très intéressé par les sciences, et avant de se consacrer entièrement et définitivement au piano, il a suivi les classes préparatoires aux grandes écoles (Math sup./ Math spé.), et est titulaire d’une licence de mathématiques.

Marie – Claudine Papadopoulod

Née en 1987, Marie-Claudine Papadopoulos obtient sa médaille d’or au CNR de Strasbourg dans la classe d’Alexis Galpérine à l’unanimité du jury à l’âge de 14 ans, puis part étudier à la Musikhochschule de Karlsruhe dans la classe d’Ulf Hoelscher, avec qui elle obtient son Master en 2011.  
En 2012, elle rentre dans la classe de soliste à la Musikhochschule de Mannheim  chez
Roman Nodel.

En mai 2012, elle remporte le 1er prix du concours « Ton und Erklärung » du Deutsche Wirtschaft, à Munich,
Elle est lauréate et finaliste de plusieurs concours internationaux, notamment le DAAD-Preis, le concours Felix Mendelssohn-Bartholdy, l’Oldenburg Promenade ainsi que le concours Henri Marteau, où elle obtient en outre un prix spécial pour la meilleure interprétation d’une oeuvre de J.S. Bach.
En 2011, elle obtient le 1er prix de l’académie de printemps de Neustadt, avec un engagement avec le Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz.
Marie-Claudine se produit soliste avec de nombreux orchestres, comme le Göttinger Symphoniker , l’Orchestre de la Capella Istropolitana, l’Orquestra do Norte, le Schlesische Philarmonie, le Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, le Slovak Sinfonietta, sous la direction de chefs tels que Volker Schmitt-Gertenbach, Christoph Müller, David Geringas, José Ferreira Lobo, Kaspar Zehnder, et Andreas Henning.
Parallèlement, elle se consacre à la musique de chambre, participant à de nombreux festivals en Europe, notamment le festival d’été d’Heraklion (Crète), le « Murten Classics » (Suisse), le « Thy kammermusikfestival » (Danemark), le festival « Giovanni Artisti » de Cervo (Italie), et le « Schloss Solitude » de Stuttgart.
Parmi ses partenaires de musique de chambre, on peut citer Arnulf von Arnim, Daniel Grosgurin, Gustav Rivinius, Jean Sulem, Martin Ostertag, Davide Formisano, Herbert Kefer, et Ulf Hoelscher.
Elle a suivi les masterclasses de Boris Belkin, Ruggiero Ricci, Stephen Shipps, Midori, et bénéficié en musique de chambre des conseils de Bruno Canino, Martin Ostertag, du Trio de Trieste, ainsi que du Minguett Quartett.
Passionée par l’enseignement, et poussée par l’envie de transmettre sa passion, elle crée en 2008 avec le violoncelliste Alexandre Vay l’Académie d’été de Musique de chambre de Trouville-sur-mer, où elle est également professeur.
En août 2008, elle a obtenu un prix du Kulturfonds de la ville de Salzbourg, et s’est produite à cette occasion dans la grande salle du Mozarteum.

Elle joue un violon Petrus Guarnerius de 1745, gracieusement mis à sa disposition par le Landessammlung Baden-Württemberg.

Enregistrement réalisé du 26 au 28 avril 2012 à la Chapelle Benoîte Madeleine
Direction artistique, montage & editing : Antoine Pagnier/Studio LBE
Mastering Jean-Christophe Banaszak/Studio CSD
Réalisé avec l’aide de Monsieur Laurent Bureau et l’Association Jeunes-Talents, Paris ainsi que Monsieur Eric Leurs, directeur du Conservatoire de Château-Thierry


Retrouvez Marie-Claudine et Dimitri sur leur site web http://www.marieclaudinepapadopoulos.com/ et http://www.dimitripapadopoulos.fr//
Photographies : © D.R./David Frering/2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-label